Pierrot nous raconte …

Publié le : 11 juin 20205 mins de lecture

Pierrot, supporter du Celtic et membre actif du forum, nous raconte son périple en Irlande où il a pu assister à la Dublin Super Cup et à Glasgow où il a également assisté au match Celtic Legends – Manchester United Legends. Merci à lui d’avoir pris le temps de faire partager ces moments magiques dans la vie d’un fan du Celtic.

5 Juillet 2011

Je m’envole vers Dublin. Je vais aller dans une famille irlandaise que je connais bien. J’y ai déjà passé 2 séjours. La famille O’Brien habite dans la ville de Balbriggan au nord de Dublin. Stuart est mon ami, c’est avec lui que j’ai passé la majeure partie de mon temps. La principale activité a été de faire du sport en particulier du foot ; bien qu’il me semble que le sport le plus populaire en Irlande soit le football gaélique.

10 Juillet

Je vais voir un match de football gaélique entre Atha Cliath (Dublin) et Loch Garman (Wexford) pour la finale de la coupe du Leinster. Le match se déroule à Croke Park devant 40,000 personnes. L’ambiance était sympa. Les supporters de Wexford étaient peu mais ont fait pas mal de bruit quand Dublin était mené. Dublin a fini par l’emporter, mais ce fut un match difficile pour les ’boys in blue’.

30 Juillet

C’est la Dublin Super Cup ! Je n’ai malheureusement que des tickets pour le 1er match contre l’Inter Milan. On a pris un train qui nous a déposé directement à Lansdowne Road (Aviva Stadium). Pendant le trajet de nombreux Tims sont montés. Le train était plein et déjà des chants se sont fait entendre. Ensuite je suis allé dans le West Stand Upper. Manchester City joue contre Airtricity XI. C’est une équipe formée de joueurs du championnat d’Irlande. Vladimir Weiss l’ancien joueur des R*ngers s’est fait siffler par tous les supporters du Celtic présents. Entre les matchs j’ai rejoint un bar à l’intérieur du stade et là il y’avait pleins de Celts qui chantaient le fameux ’Hail Hail the celts are here’. Quand j’ai vu la compo’ j’était un peu déçu : Murphy et Samaras devant pas de Commons au milieu. Pas beaucoup de titulaires habituels. Dès le début du match l’Inter a marqué. Ca a fait un peu retombé l’ambiance. Mais ensuite de nombreuses occasions ont été gâchées par Samaras et Mulgrew notamment. Juste avant la mi-temps ce fut le tournant du match, expulsion pour l’Inter mais but juste après pour eux. La 2e mi-temps était totalement pour le Celtic. Ils n’ont pas réussi à marquer malgré l’entrée du duo Stokes-Hooper en fin de partie. Dans le train du retour tout le monde chantait. Il y’avait très peu de fans des autres équipes ce jour.

5-10 Août

C’est mon séjour à Glasgow … Ville sympa en particulier dans ’Gallowgate’ et un peu autour où les supporters du Celtic sont nombreux. Je fais la visite de quelques musées.. Je vais à l’Ibrox via le métro pour faire une photo un peu provoc’. Puis le 08 je visite le Celtic Park c’est la 2e fois que je rentre dans ce superbe stade ! On commence par la salle des trophées et ensuite la dressing room. On regarde ensuite un petit film résumant l’histoire du club dans la salle de conférence. Après on voit les loges dans le Main Stand (South). Le stade vide est impressionnant. Le jour suivant c’est le match entre ’Celtic Legends’ et ’Manchester United Legends’. La recette des tickets du match sera donnée pour agir contre la famine en Afrique de l’Est. Fidèles à leurs habitudes les supporters du Celtic ont répondu présents avec 55,000 personnes . Pour aller au stade du centre ville j’ai pris Gallowgate, même si vous ne savez pas où est Parkhead il vous suffit de suivre tous les maillots verts et blancs. Je me suis notamment arrêté au magasin Timland où j’ai acheté écharpe et T-shirts. L’ambiance était juste incroyable, avant le début du match on a chanté le ’You’ll Never Walk Alone’. Du côté du Celtic il y’avait plein de joueurs célébres comme Henrik Larsson, John Hartson, John Kennedy, Pat Bonner, Neil Lennon, Chris Sutton, Alan Thompson, Johan Mjallby, Martin O’Neil (entraineur), pour United il y avait Yorke, Roy Keane, Brian McClair, Campbell, Sheringham et Gordon Strachan (entraineur). J’était dans le North Stand, area 105. United a rapidement mené 2-0 mais le légendaire Larsson a inscrit un hat trick. Après ces 3 buts tout le stade a fait le Huddle. Cela montre l’unité entre les fans des Hoops. A la fin du match tout le monde chantait et beaucoup lançait des écharpes. Je n’oublierai jamais ce match.

Plan du site