celticglasgow.fr

Accueil > Old Firm > Celtic : la ferveur d’un peuple

Celtic : la ferveur d’un peuple

lundi 2 janvier 2012, par Celticmaster - wincomparator

 

Quoi de plus passionnant, pendant les fêtes de fin d’année que de prendre quelques jours de vacances et de s’en aller voir un Old Firm, nous nous sommes offert un extraordinaire Celtic - Rangers mercredi soir à Glasgow.


Voir en ligne : http://girondins.blogs.sudouest.fr

Evidemment, en demeurant à Londres, il faut, si l’on ne dispose pas d’un billet d’avion, consentir quatre heures de train assez épouvantables, dans un de ces boyaux inconfortables de Virgin, bondé jusqu’au plafond, de gens chargés des valises les plus invraisemblables !

Il n’empêche, an « Old Firm », comme l’on appelle ces derbies de Glasgow, dans une vie d’amateur de football, cela vaut la peine d’être vécu. Nous avions encore en mémoire, l’ambiance extraordinaire du match retour de Coupe UEFA du 10 novembre 2000, quand les Girondins s’étaient imposés 2-1 après prolongation, sur deux buts de Laslandes… Jouait alors pour le Celtic l’incomparable Henrik Larsson.

L’ambiance, elle se crée une heure avant le match. Les bus débarquent une marée humaine, bariolée de vert de banc, qui déferle vers le stade, en hurlant ses chants de supporters. « C’mon you guys in green ! » est sans cesse lancé en l’air, appelant à chaque fois l’écho attendu. Pendant 90 minutes, la ferveur de Celtic Park ne se dément pas une seule seconde. Le peuple de Glasgow pousse ses héros, crie sa passion et vibre intensément sans jamais se relâcher. C’est la folie dure, une sorte de passion irraisonnable.

Sur le terrain, l’esprit du derby, la volonté farouche des hommes priment sur tout le reste. Inutile de chercher de la qualité technique : les meilleurs joueurs du monde n’évoluent pas en Ecosse. Mais dans l’engagement, dans la férocité des contacts, il n’y a sans doute pas d’équivalent en Europe. Les hommes se jettent joyeusement les uns dans les autres, sans retenue, sans calcul, sans crainte de la blessure ou du carton rouge dont ils pourraient écoper sur chaque action…

Pour la petite histoire, le Celtic l’a emporté 1-0 sur une tête de Ledley à la 52e. C’était la 8e victoire successive du Celtic cette saison, qui lui a permit de prendre la tête avec deux points d’avance sur les Rangers.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Retrouvez-nous aussi sur: et sur le Forum !