Second tour préliminaire de la Ligue des Champions

Le Rangers FC rejoint son grand rival du Celtic FC au palmarès des grands clubs éliminés au deuxième tour de qualification de l’UEFA Champions League. Pour Walter Smith, son équipe n’a « aucune excuse ».

Smith sous le choc

Grâce à sa victoire 2-1 en Lituanie, le FBK Kaunas a profité du 0-0 acquis la semaine dernière à Ibrox pour éliminer les Rangers, finalistes de la dernière Coupe UEFA. « Nous avons été extrêmement faibles », a déclaré Smith. « C’est incroyable de voir que nous pouvons atteindre une finale européenne, puis être éliminés au premier match de la saison suivante. »

Désespoir

Le journal « Scotsman » parlait d’une « soirée de désespoir pour les Rangers » qui ont vu « toute la crédibilité acquise avec la finale de la saison dernière partir en fumée avec les 12,5 M€ de la qualification pour la phase de groupes ». Smith a ajouté : « Je ne sais pas si les joueurs étaient stressés ou nerveux, mais nous n’avons aucune excuse ».

Sombres souvenirs

A présent les fans du Celtic peuvent se moquer des Rangers comme ces derniers l’avaient fait lors de l’élimination des Hoops en 2005/06 par le FC Artmedia Petržalka. Les Slovaques avaient humilié les hommes de Gordon Strachan 5-0 au match aller. Puis le Celtic l’avait emporté 4-0 au retour, mais n’avait jamais pu se relever de la sombre soirée de Bratislava.

La honte de Strachan

Le match aller était le premier match de Strachan au poste d’entraîneur du Celtic, et l’ancien milieu de terrain de l’Aberdeen FC, du Manchester Uniter FC et du Leeds United AFC était abattu après le match. « C’est sans aucun doute ma pire soirée de football, et déception est un mot bien faible pour décrire ce que je ressens », avait affirmé Strachan.

Un deuxième tour ravageur

Le deuxième tour de qualification a vu de nombreuses têtes tomber depuis sa création en 1998/99. Le FC Dynamo Kyiv, le PFC CSKA Moskva et les Turcs du Beşiktaş JK figurent comme les Rangers et le Celtic au palmarès des clubs éliminés à ce stade de la compétition.