Palmarès des clubs les plus riches

Le Real Madrid a généré l’an dernier 365 millions d’euros de revenus selon l’étude annuelle de Deloitte. Lyon et Marseille, les deux formations les plus riches de France, progressent respectivement d’1 et 3 places (12ème et 16ème). Le Celtic sort du classement…

2009
Le Real Madrid reste le club qui génère le plus de revenus dans le monde devant Manchester United, les Anglais souffrant de la forte dévaluation de la livre après plusieurs années de croissance ininterrompue, selon l’étude annuelle du cabinet Deloitte parue jeudi. Les deux clubs français figurant dans le classement, Lyon et Marseille, progressent, passant respectivement de la 13e à la 12e place et de la 19e à la 16e.

Ses succès dans le championnat d’Angleterre et en Ligue des Champions devraient permettre à Manchester d’afficher des recettes exprimées en livres en hausse de 21% (257 millions de livres, contre 210 millions de livres), contre seulement 4% de croissance pour les Espagnols. Mais la dévaluation de la livre britannique, qui a perdu près de 20% de sa valeur par rapport à l’euro en un an, permet au Real Madrid de rester largement en tête avec des recettes de 365,8 millions d’euros.

Elle explique également la remontée au classement du Bayern Munich, 4e derrière Barcelone, qui repasse devant Arsenal et Chelsea, et la sortie du classement du Celtic.

Selon un des auteurs de l’étude, Dan Jones, le Real Madrid est solidement installé à sa première place : « Il prévoit plus de 400 millions de revenus en 2008 et 2009 » et « il sera très difficile pour ses rivaux de lui prendre la première place ».

Selon un autre responsable de Deloitte, Paul Rawnsley, le football européen est bien placé pour résister à la récession annoncée : « Les affluences dans les stades tiennent bien et les accords sur les droits télévisés sont assurés en Angleterre, en Allemagne, en France et en Espagne. »

Classement (par chiffre d’affaires 2007-2008 en euros, en excluant les revenus tirés de la vente de joueurs. Précédent classement entre parenthèses)

– 1. Real Madrid (-) 365,8 MEUR

– 2. Manchester United (-) 324,8

– 3. Barcelone (-) 308,8

– 4. Bayern Munich (+3) 295,3

– 5. Chelsea (-1) 268,9

– 6. Arsenal (-1) 264,4

– 7. Liverpool (+1) 210,9

– 8. AC Milan (-2) 209,5

– 9. AS Roma (+2) 175,4

– 10. Inter Milan (-1) 172,9

– 11. Juventus Turin (+1) 167,5

– 12. Lyon (+1) 155,7

– 13. Schalke 04 (+3) 148,4

– 14. Tottenham Hotspur (-4) 145,0

– 15. Hambourg (-) 127,9

– 16. Marseille (+3) 126,8

– 17. Newcastle United (-3) 125,6

– 18. VfB Stuttgart (non classé) 111,5

– 19. Fenerbahçe (non classé) 111,3

– 20. Manchester City (non classé) 104,0

2008
Le traditionnel palmarès des clubs les plus riches a été dévoilé hier par la firme Deloitte. C’est le Real qui est de nouveau en tête de liste cette année après avoir généré des revenus de l’ordre de 509 millions $ CAN en 2006-2007. Manchester United est second (457 millions $ CAN) devant le FC Barcelone (420 millions $ CAN). Le Celtic est 17ème.

Les clubs anglais sont les mieux représentés (six) devant l’Italie et, ô bonne surprise, l’Allemagne (quatre), l’Espagne (trois), la France (deux dont l’OM 19e) et l’Écosse (un).

À quand un palmarès des clubs les plus endettés ? Par exemple, le président du Real Madrid Ramon Calderon, affirmait l’été dernier avoir hérité de près de 400 millions de $ CAN de dettes à son arrivée en 2006. Manchester United est endetté à hauteur de 258 millions $ CAN.

Voici le classement complet des clubs les plus riches :

– 1 (1) Real Madrid
– 2 (4) Manchester United
– 3 (2) FC Barcelone
– 4 (6) Chelsea
– 5 (9) Arsenal
– 6 (5) AC Milan
– 7 (8) Bayern Munich
– 8 (10) Liverpool
– 9 (7) Inter Milan
– 10 (12) AS Rome
– 11 (15) Tottenham
– 12 (3) Juventus Turin
– 13 (11) Lyon
– 14 (13) Newcastle United
– 15 (16) Hambourg
– 16 (14) Schalke
– 17 (n/a) Celtic
– 18 (n/a) Valence CF
– 19 (n/a) Marseille
– 20 (n/a) Werder Brême