Manchester et le Celtic vont régler leurs comptes

Les champions d’Angleterre et d’Écosse se retrouvent pour la 3e journée à l’occasion d’un match qui devrait être aussi disputé que leurs précédentes rencontres.

Présentation de la rencontre

Lorsque le Manchester United FC et le Celtic FC se sont retrouvés en phase de groupes 2006/07, chaque équipe s’est imposée à domicile (3-2 pour Manchester à Old Trafford, 1-0 pour le Celtic à Glasgow). Et les dernières évolutions donnent les hommes de Sir Alex Ferguson favoris pour s’imposer encore sur leur terrain.

Malgré un nul 0-0 face au Villarreal CF lors de la 1re journée du Groupe E, Manchester est invaincu en 16 matches à domicile dans la compétition. Le Celtic ne s’est pas imposé en 18 matches à l’extérieur depuis l’introduction du format actuel de l’UEFA Champions League.

Le Celtic a enregistré sa neuvième défaite de rang à l’extérieur dans la compétition en s’inclinant 1-0 à Villarreal lors de la 2e journée, sur un coup franc de Marcos Senna à la 67e minute.

L’équipe de Gordon Strachan a également perdu des points face à l’Aalborg BK et aborde son déplacement à Manchester en sachant qu’une nouvelle défaite l’éloignerait un peu plus de la qualification.

Manchester est en tête du groupe avec quatre points, après une victoire 3-0 chez l’AaB lors de la dernière journée, sur des buts de Wayne Rooney (22e) et Dimitar Berbatov (55e, 79e). En cas de succès face au Celtic, le club prendra une solide option pour la qualification en huitièmes.

Historique des confrontations

– La première rencontre entre Manchester et le Celtic en compétition européenne a eu lieu lors de la 1re journée de groupes de l’UEFA Champions League 2006/07. Le match a produit cinq buts.

Jan Vennegoor of Hesselink (21e) ouvrait le score pour le Celtic. Manchester ripostait avec deus buts de Louis Saha (30e sur penalty, 40e). Shunsuke Nakamura (43e) rétablissait l’égalité 2-2 sur un joli coup franc. Le score était scellé deux minutes après la reprise par Ole Gunnar Solskjær, qui offrait les trois points aux locaux.

La composition des équipes ce 13 septembre 2006 était la suivante :

Manchester : Edwin van der Sar, Gary Neville, Rio Ferdinand, Wes Brown, Mikaël Silvestre, Darren Fletcher, Michael Carrick, Paul Scholes (John O’Shea), Ryan Giggs (Ole Gunnar Solskjær), Wayne Rooney (Kieran Richardson), Louis Saha.

Celtic : Artur Boruc, Mark Wilson (Paul Telfer), Gary Caldwell, Stephen McManus, Lee Naylor, Neil Lennon, Shunsuke Nakamura, Thomas Gravesen, Aiden McGeady (Shaun Maloney), Jiří Jarošík (Kenny Miller), Jan Vennegoor of Hesselink.

– Le Celtic a pris sa revanche et remporté sa première qualification pour la phase de groupes en battant Manchester à Glasgow le 21 novembre suivant, grâce à Nakamura, auteur du seul but de la rencontre à la 81e minute, et à Artur Boruc, qui arrêtait un penalty de Saha en fin de match.

La composition des équipes était la suivante :

Celtic : Artur Boruc, Paul Telfer, Dianbobo Balde, Stephen McManus, Lee Naylor, Thomas Gravesen, Neil Lennon, Evander Sno (Jiří Jarošík), Shunsuke Nakamura (Kenny Miller), Maciej Żurawski (Shaun Maloney), Jan Vennegoor of Hesselink. Manchester : Edwin van der Sar, Gary Neville, Rio Ferdinand, Nemanja Vidić, Gabriel Heinze (Patrice Evra), Cristiano Ronaldo, Michael Carrick (John O’Shea), Paul Scholes, Ryan Giggs, Wayne Rooney, Louis Saha.

Manchester n’a accueilli des équipes écossaises qu’à trois reprises à Old Trafford. Outre la victoire déjà mentionnée contre le Celtic en 2006, les Red Devils ont battu le Rangers FC 3-0 en phase de groupes de l’UEFA Champions League 2003/04, et ont fait match nul 2-2 avec le Dundee United FC au troisième tour de la Coupe UEFA 1984/85.

Les précédents déplacements du Celtic vers le Sud se sont soldés par 3 victoires, 2 nuls et 2 défaites. Le club a remporté ses plus récents succès face au Blackburn Rovers FC et au Liverpool FC, tous deux battus 2-0 par le futur finaliste de la Coupe UEFA 2002/03.

A savoir

Sir Alex n’a pas toujours bien réussi face à des formations anglaises lorsqu’il était manager en Ecosse. Son équipe de l’Aberdeen FC s’est inclinée 5-0 (score cumulé) devant Liverpool au deuxième tour de la Coupe des clubs champions européens 1980/81. La saison suivante, elle éliminait l’Ipswich Town FC, tenant du titre, au premier tour de la Coupe UEFA (tot. 4-2).

Strachan, le manager actuel du Celtic, buteur lors de la victoire contre Ipswich, a joué sous la houlette de Sir Alex à Aberdeen et à Manchester, ainsi que dans la sélection écossaise à la Coupe du Monde de la FIFA 1986.

Strachan ne s’est jamais imposé à Old Trafford comme manager. Il s’est rendu à Manchester à huit reprises avec le Coventry City FC et le Southampton FC en Premier League, et a concédé huit défaites et 26 buts.

L’attaquant grec du Celtic Georgios Samaras a disputé un derby de Manchester face au Manchester United lorsqu’il évoluait avec les Citizens (défaite 3-1 du City à Old Trafford), en décembre 2006.

Le dernier déplacement d’un club écossais à Manchester a été celui des Rangers pour la finale de la Coupe UEFA en mai dernier au City of Manchester Stadium. Les Écossais se sont inclinés 2-0 face au FC Zenit St. Petersburg.

Villarreal accueille l’AaB dans l’autre match du Groupe E pour cette 3e journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *