Ligue des Champions : Le Celtic finit à l’orgueil

Le Celtic FC finit sa campagne infructueuse en UEFA Champions League sur une bonne note en venant à bout, grâce à Shaun Maloney et Aiden McGeady, d’un Villarreal CF réduit à dix et qui ne termine finalement que 2e de ce Groupe E.

L’honneur est sauf

Le Celtic n’avait obtenu que 2 points en 5 journées et était sûr de finir dernier du groupe, mais les hommes de Gordon Strachan ont tenu à laver leur honneur à Glasgow. Ils ont ouvert la marque au quart d’heure de jeu par Maloney, puis Guille Franco a été exclu à la demi-heure. McGeady en a profité pour enfoncer le clou juste avant le repos. Le Sous-Marin jaune voguera néanmoins jusqu’en 8es de finale, dont le tirage aura lieu le 19 décembre à Nyon.

Pied au plancher

Le Celtic démarrait pied au plancher et Maloney, des 20 mètres, testait Sebastián Viera, le remplaçant du gardien Diego López, laissé au repos, dès la 2e minute. Franco répliquait mais Artur Boruc ne se laissait pas surprendre. Le Celtic accentuait son emprise et trouvait l’ouverture à la 13e minute : Viera se trouait sur un centre de Mark Wilson et Maloney, en embuscade, poussait le ballon au fond.

Altercation Franco-Caldwell

Villarreal tentait de réagir mais se voyait bientôt réduit à 10 car Franco était expulsé à la suite d’une vive altercation avec Gary Caldwell. Le champion d’Écosse profitait de son avantage numérique avant la pause et McGeady, d’une frappe limpide de 25 mètres, crucifiait Viera.

Coup de poker

L’entraîneur de Villarreal, Manuel Pellegrini, modifiait ses plans à la mi-temps et faisait sortir son capitaine, Marcos Senna, pour l’international turc Nihat Kahveci. Son coup de poker s’avérait presque payant puisque la reprise de son attaquant frôlait le cadre sur un corner de Cani. Le Celtic se contentait désormais de gérer son avance tout en plaçant des banderilles que seul un Viera vigilant stoppait, entre autres devant Georgios Samaras.

Boruc impérial

Villarreal se créait enfin une occasion franche à la 69e minute, Nihat se présentant seul face à Boruc, mais le gardien du Celtic remportait son duel. Le Celtic, échaudé par cette alerte, fermait ensuite la boutique pour conserver sa marge de deux buts. Les Écossais ont montré qu’ils avaient de l’orgueil mais c’est bien Villarreal qui poursuit l’aventure.

Celtic : Boruc ; Hinkel, Caldwell, McManus, Wilson (O’Dea 81) ; Nakamura, S.Brown, Hartley, McGeady (McGowan 75), Maloney ; Samaras (McDonald 81) Remplaçants non utilisés : M.Brown, Loovens, Caddis, Mizuno

Villareal : Viera, Rodriguez, Edmilson, Lopez, Fuentes ; Cani, Ibagaza (Cazorla 61), Senna (Kahveci 46), Bruno ; Franco, Fernandez Subs not used : Lopez, Eguren, Pires, Cygan