Le monde des tribunes à Celtic Park

Depuis 2006, le mouvement ultra fait son apparition dans les tribunes de Celtic Park. Un groupe est né, la Green Brigade. Voici un bref historique du groupe, réalisé grâce à l’interview d’un des membres de la Green Brigade.

 

La création

Tous le monde connait le support inconditionnel des fans du Celtic ne serait ce que par la tonalité que les chants peuvent avoir mais aussi pour leur capacité à se déplacé en nombre (que cela soit en Écosse ou dans toute l’Europe). Les Celtic fans sont parmi les meilleurs au monde… Mais depuis quelques temps l’on assiste à une hausse des prix des places ainsi qu’à une répression de plus en plus forte de la part de la police et des clubs eux même. Ces différentes causes font que l’ambiance en prend un coup !

La Green Brigade à été créer dans le but de redonner un nouveau souffle aux tribunes de CP, en y faisant divers animations (tifos), banderoles…

La première apparition des GB se fait lors d’un match de la Champions League opposant les Bhoys à Benfica en 2006.

L’implication dans l’anti-fascisme, l’anti-racisme et l’anti-sectarisme

C’est par ces luttes que la GB commence à se faire connaitre sur la scène ultra, en adhérant à certain collectif antifa et en affichant clairement leurs idéaux. Beaucoup de leurs tifos sont en rapport avec le match ou les fans adverses (si ceux-ci sont de droite) mais ils se sont aussi investit également sur un plan plus large, par exemple en rendant hommage à Michael Davitt.

Davitt est un socialiste célèbre qui a mené certaines actions contre des propriétaires en Irlande au 20ème siècle. Ils avaient déployé une voile comprenant sa photo et cette phrase : « Sod the Bigots » faisant référence aux racistes anti-irlandais en Écosse qui méprise l’histoire du Celtic et l’identité irlandaise du club et de ses fans.

A Glasgow, se trouve un grand nombre de demandeur d’asile, ou même d’étranger subissant des préjudices de la part de raciste (meurtre, viols, …). Les fans du celtic étant à grande majorité des immigrés irlandais, la GB soutient ses demandeurs d’asile et effectue plusieurs actions pour soutenir ceux-ci et combattre le racisme dans Glasgow même.

Le groupe soutient largement le combat pour une Irlande unie et une Écosse indépendante, d’ailleurs on les retrouve lors de manifestions soutenant ces causes. La GB était l’organisateur des protestations concernant la nomination de John Reid (parti travailliste qui soutient la guerre en Irak) à la tête du Celtic, c’est pourquoi la bâche du groupe est retournée à chaque match.

Ils sont proche des organisations tels que « Tiocfaidh Ár La fanzine ». En 2007 à Milan, ils ont d’ailleurs participé à la commémoration en l’honneur des partisans qui on lutter contre Mussolini et le fascisme Italien.

association