Europa League : Trop tard pour le Celtic

Le Celtic FC s’est imposé pour la première fois dans le Groupe C, mais trop tard, c’est l’Hapoel Tel-Aviv FC qui se qualifie grâce à la victoire du Hamburger SV face au SK Rapid Wien.

McGeady dangereux

Marc Crosas avait dit avant le match que le Celtic n’était pas à sa place (dernier du Groupe C), et après un bon match à Glasgow, il était difficile de ne pas être d’accord. Aidan McGeady était très actif sur son aile, et Scott McDonald tirait au-dessus dès l’entame de match. Deux minutes plus tard, Georgios Samaras ne manquait pas le cadre et marquait sur un centre de l’ailier.

Victoire vaine

Mise à mal par McGeady, la défense de l’Hapoel était battue à nouveau lorsque, dix minutes avant la pause, McDonald déjouait le piège du hors-jeu mais Samaras touchait le poteau sur sa frappe déviée. Les visiteurs n’étaient que l’ombre de l’équipe qui avait battu le Rapid Vienne lors de la dernière journée, et une frappe d’Etey Shechter était tout ce qu’ils avaient à montrer en première période. Cela n’allait pas mieux en seconde puisque Robson doublait la mise sur un joli coup franc. Néanmoins, ce sont les Israéliens qui terminaient la soirée avec le sourire.

Homme du match : Scott McDonald

Celtic (4-4-2) Zaluska ; Hinkel, Caldwell, Loovens, Fox ; Robson, Crosas, NGuemo, McGeady (Naylor 74) ; Samaras (Fortune 63), McDonald.

Subs : Boruc, McManus, Wilson, McGinn, McCourt.

Hapoel Tel Aviv (4-4-2) Enyeama ; Bondarv, Badir, Da Silva, Ben Dayan ; Vermouth, Menteshashvili (Vucicevic 46), Natcho, Yadin (Zehavi 79), Shechter ; Yeboah (Lala 46).

Subs : Abarbanel, Zandberg, Mare, Kende.