Écossais, pas Britannique

Non. Le football, ce n’est pas juste « 22 mecs en short qui courent après un ballon ». C’est aussi des querelles sociales et géopolitiques.

Dernier exemple en date, la Fédération écossaise de football qui vient d’inviter ses licenciés à ne pas prendre part aux Jeux Olympiques de Londres 2012.

La Fifa souhaiterait en effet qu’une équipe composée de représentants britanniques participe à la compétition. Or, la fédération écossaise craint que cela puisse engendrer un précédent au sein de la Fifa, risquant ainsi de compromettre son autonomie à l’intérieur du gouvernement du football mondial.

Néanmoins, rien ne permet d’interdire aux licenciés de répondre à une éventuelle convocation. La Fédération appelle donc au patriotisme. « Notre position n’a pas changé et ne changera pas. Pour notre part, nous continuerons à expliquer qu’il n’est pas juste que des joueurs écossais jouent pour une sélection britannique. Et j’espère que tous pourront comprendre la gravité d’un choix allant dans le sen inverse » a déclaré un porte-parole.