Aiden McGeady

Aiden McGeady est la nouvelle star du football écossais et irlandais. Le milieu de terrain du Celtic Glasgow suscite l’intérêt des plus grands clubs européens. À 21 ans, son avenir s’annonce radieux.

Il ne se passe pas une journée en Écosse sans que l’on cherche à comparer Aiden McGeady aux grands anciens attaquants écossais et aux grands joueurs actuels. Martin O’Neill qui l’a vu débuter au sein du Celtic Glasgow le compare à Ronaldinho. Artur Boruc, le gardien polonais des Bhoys n’hésite pas à dire qu’il possède un talent comparable à celui de Cristiano Ronaldo. N’en jetez plus. Au Celtic Park on pense avoir trouvé le digne successeur de Jimmy Johnstone, l’ancienne gloire locale, considéré comme le plus grand joueur de l’histoire du club écossais. Pisté par les plus grands depuis son plus jeune âge, McGeady ne souhaitait qu’une chose : défendre les couleurs du club qu’il supporte depuis son enfance.

Manchester United et Arsenal doivent regretter que le joueur n’ait pas choisi leur équipe lorsqu’à 15 ans, ils lui faisaient les yeux doux. Désormais le joueur montre une telle insouciance, une telle créativité et un talent individuel incomparable, que les supporters du Celtic l’ont surnommé « Aideninho » ou encore « The Green Garincha ». Il faut dire que le joueur, qui a choisi à la surprise générale de représenter l’Irlande, jongle depuis son plus jeune âge avec des balles de tennis ou de golf : « Il a un talent naturel, il est capable de créer des actions géniales en un clin d’œil ». Un compliment signé Lionel Messi après le huitième de finale de la C1 face au Barça et son génie argentin.

Avec son numéro 46 dans le dos, le jeune joueur doit encore devenir plus régulier. Mais sa capacité à éliminer les adversaires et son volume de jeu font de lui une star montante du football européen. Les plus grands clubs du continent vont se battre cet été ou les suivants pour le recruter. Devant toutes ces sollicitations et ces hommages, le joueur reste serein et lucide : « Je ne sais jamais trop quoi penser. Les gens disent ce qu’ils veulent. Dans un sens, c’est flatteur. Mais je sais qu’il me reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Continuer à gagner des titres et offrir du bonheur aux supporters. C’est ça qui me motive avant tout » a déclaré le joueur dans le Scotsman, il y a quelques semaines. « J’espère juste que lorsque je partirai, les fans m’auront apprécié pour ma contribution à la réussite du Celtic en Écosse et en Europe » ajoute-t-il. L’histoire est en marche.